Outre l’énorme densité de clubs et saunas libertins qu’il accueille, le quartier naturiste est aussi connu et couru pour ses nombreuses distractions libertines et coquines. Un petit tour d’horizon s’impose. Les lieux libertins et événements coquins sont nombreux au Cap d’Agde naturiste. De la plage échangiste aux différents bars du village naturiste, suivez le guide.

lieux libertins quartier naturiste

Il n’y a pas que les clubs, dans la vie des libertins au Cap d’Agde. Bars, plages, événements font partie de la fête. Découvrez toutes les distractions coquines qu’offre le village naturiste aux visiteurs.

>> la plage libertine
S’il existe un lieu incontournable du libertinage au Cap d’Agde, c’est bien la célèbre Baie des Cochons, une petite bande de sable où se retrouvent couples échangistes, amatrices d’exhibition et de pluralité et voyeurs.

>> les bars libertins
Avant de sortir en club, les couples du Cap d’Agde ont l’habitude de se retrouver dans des bars coquins, où l’ambiance est libertine. Si vous voulez savoir ce qui se passe sur le village naturiste, ces bars demeurent des incontournables.

>> le cinéma libertin
Le cinéma libertin constitue lui aussi un incontournable du libertinage dans le quartier naturiste. On y trouve des hommes, bien entendu. Mais de nombreux couples libertins le fréquentent également.

Autres lieux libertins : soyez respectueux !

Il est vraiment possible de s’amuser dans les clubs libertins du Cap d’Agde sans se soucier du « qu’en dira-t-on ». Néanmoins, la correction, que ce soit aux abords de la plage échangiste (toute la plage naturiste n’est pas échangiste !) ou dans le quartier naturiste, est absolument de mise. Les lieux libertins du Cap d’Agde sont connus, recensés, répertoriés. Donc il n’est nul besoin d’aller faire de la provoc et de risquer de choquer des personnes qui n’ont rien à voir, ni avec l’échangisme, ni avec le libertinage. Même si certains naturistes traditionnels se montrent, parfois, trop exigeants et même intolérants vis-à-vis des libertins et libertines, il faut bien reconnaître que certains de ces derniers jouent une provocation bien inutile.