On l’a déjà dit ici : la partie de la plage naturiste du Cap d’Agde où se rencontrent les libertins et libertines est souvent le théâtre d’un gangbang amateur, voire même de plusieurs. Aujourd’hui, c’est Thérèse, du Nord, qui nous fait partager sa vidéo.

Après avoir vu le bukkake de Carole, j’ai eu envie, moi aussi, d’expérimenter la pluralité masculine sur la Baie des Cochons. C’est Margaux, ma copine libertine de Marseille, qui m’a accompagnée, avec son homme, sur la plage naturiste, direction Marseillan, où nous avons rejoint la partie libertine de la plage.

Là, comme elle me l’avait promis, ça n’a pas été compliquée de trouver des volontaires pour un gangbang amateur. Même une libertine timide – ce qui n’est pas mon cas, je l’avoue – peut facilement se signaler comme disponible pour une vraie expérience de pluralité. Mais il est vrai que le sable, la chaleur, rendent difficile l’usage de capotes.

Alors même si j’ai baisé sur la plage naturiste avec quelques hommes, j’en ai surtout sucé beaucoup, et j’ai eu droit moi aussi à mon bukkake.

Gangbang et pluralité masculine au Cap d’Agde

Si la plage libertine est un lieu privilégié d’une certaine forme de pluralité masculine – ici le bukkake – le Cap d’Agde compte plusieurs lieux où le gangbang à proprement parler, est roi. Si tous les clubs (sauf ceux ouverts exclusivement aux couples) permettent ce genre d’expériences, le Quai des ANges, en Agde, est véritablement le spécialistd du gangbang libertin. A bonne entendeuse…