Certaines d’entre vous nous demandent s’il est possible pour une femme célibataire, libertine ou désirant le devenir, de passer un bon séjour au Cap d’Agde. La réponse est oui. Non seulement toutes les portes vous seront ouvertes, mais s’il est bien un lieu où vous ne serez pas harcelée par des importuns, c’est bien au village naturiste.

Zahia, 26 ans, découvre le quartier naturiste pour la première fois. La voyant un peu timide, nous lui avons proposé de lui servir de guides. Pas farouche, elle nous a suivi dans notre appartement.

Après une brève conversation, nous avons appris que, premièrement, elle était célibataire et que, deuxièmement, elle était libertine. Vous imaginez bien que nous n’avons pas raté l’occasion de lui proposer une vidéo de cul avec elle, ce qu’elle a accepté avec joie.

Célibataire et libertine au Cap d’Agde

Le sexe libre et le libertinage s’accompagnent d’une baisse de la tension nerveuse autour de la rencontre érotique. Au Cap d’Agde, comme dans le milieu libertin en général, les femmes ressentent ainsi une plus grande liberté de faire, mais aussi de refuser. A l’exception notable de la plage libertine la nuit, le village naturiste est un lieu où une libertine célibataire peut vivre sa sexualité sans être harcelée.

De plus, si vous êtes vraiment libertine, madame, sachez que toutes les portes vous seront ouvertes. A notre connaissance, tous les lieux échangistes et coquins accueillent gracieusement (ou à un tarif très réduit) une femme célibataire. Donc oui, il est tout à fait possible de venir seule au Cap d’Agde, et d’y coquiner librement.

Si vous souhaitez plus de conseils sur le sujet, rapprochez-vous d’un couple qui vous semble au fait du libertinage dans le quartier naturiste. Nul doute qu’il vous répondra avec plaisir.