Ça n’est pas le tout de courir de club en club ou de se prélasser sur la plage naturiste. Il faut bien se loger, se nourrir et – pourquoi pas ? – consacrer son temps à d’autres choses que le seul libertinage au Cap d’Agde. Ces pages consacrées au « Cap d’Agde pratique » pour couples, femmes et hommes libertins devraient vous y aider.

quartier naturiste pratique

Hébergements, restaurants, loisirs… si on va au Cap d’Agde pour le libertinage, on n’en est pas moins hommes et femmes. Il existe quelques astuces pour se loger, se nourrir, bref, vivre pour pas trop cher au sein du Quartier Naturiste qui, soit dit en passant, offre plutôt de bons rapports qualité/prix au regard de ce qui se pratique dans certains attrape-touristes de la région. Le plus difficile restant de se loger.

Guide du Cap d’Agde pratique

>> le quartier naturiste pratique
>> hébergements au Cap d’Agde et aux alentours
>> les restaurants au Cap d’Agde et aux alentours (à venir)

Vivre l’expérience naturiste

Avant d’être la capitale du libertinage en France, le village naturiste est avant tout une zone… naturiste ! Certes, vous pouvez toujours vous promener habillé dans les rues du quartier. Mais c’est bien vous qui passerez pour quelqu’un de bizarre. Certes, vous pouvez profiter des nombreux clubs et lieux coquins du Cap d’Agde. Mais rater l’expérience de vivre nu, c’est comme aller à Rome sans voir le Colisée.

Quoi qu’il en soit, que vous soyez libertin ou naturiste (ou les deux !), nous ne saurions trop vous recommander de respecter tout le monde. L’existence de cet espace de liberté tient à cette condition. « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ».