Pas toujours facile de passer plus d’un week-end au Cap d’Agde. Alors, pour les couples libertins qui restent peu, nous vous proposons un « digest » de ce qu’il ne faut pas manquer. A condition d’avoir la santé !

Oui, d’accord. Ce programme libertin idéal pour un week-end au Cap d’Agde nécessite de tenir la forme. Et d’avoir un certain appétit sexuel. Ceci étant, rien ne vous empêche de « passer votre tour » et d’éviter le burn-out libidinal, mais on suppose que vous ne venez pas au village naturiste pour vous reposer.

Vendredi : arrivée au Cap d’Agde

On pose ses affaires, on s’installe. Mais les voyages, ça creuse. Allez hop ! On file chercher un restaurant. Ça tombe bien, ceux du quartier naturiste sont plutôt meilleurs et moins « attrape touristes » que sur le reste de la côte. Mais surtout, recherchez une place stratégique, avec beaucoup de passage. Les restos des galeries commerciales sont parfaits pour ça. Car, dès le soir venu, la grande parade libertine commence. Et c’est un spectacle à ne pas rater : un véritable carnaval coquin pour adultes. Le seul endroit où on ne s’habille que pour le sexe. D’ailleurs, avez-vous pensé à ce que vous porterez au Cap d’Agde ?

Vendredi soir au Glamour

A tout seigneur, tout honneur… Une fois votre repas dégusté, optez pour le plus grand et le plus célèbre club échangiste du Cap d’Agde, j’ai nommé le fameux Glamour. Les hommes seuls y sont rares, les couples chauds et le coin-câlin interdit aux messieurs célibataires ne désemplit pas. Et de toute façon, vous n’allez pas passer un week-end libertin dans le quartier naturiste sans découvrir cette institution de l’échangisme européen ?

Samedi après-midi sur la Baie des Cochons

La nuit a été courte, le réveil tardif. Ce qui tombe bien, car les coquineries ont tendance à commencer de plus en plus tard sur la plage libertine du Cap d’Agde, la fameuse Baie des Cochons. Là encore, un monument du libertinage dans le monde. Après, à vous de choisir. Draguer un couple pour une partie de jambes en l’air en plein-air. S’adonner à la pluralité masculine. S’exhiber. Ou tout simplement jouer les voyeurs et profiter de la plage.

Samedi soir à l’Extasia

Car la fête libertine n’est pas finie. Vous avez réservé au Palaisia, le restaurant libertin de l’Extasia, à quelques minutes en voiture du village naturiste. Le samedi soir, c’est l’idéal pour découvrir le plus vaste club libertin de France, son petit jardin et ses tentes où les couples (exclusivement) s’adonnent nombreux à toute sorte de caresses plus ou moins poussée. La table est tout à fait correct, et la formule « repas + club » vaut le prix. Là aussi, un must pour un week-end vraiment libertin.

Dimanche après-midi dans la mousse libertine

Vous n’êtes pas encore rassasiés, et vous devez repartir bientôt ? Profitez-en pour faire la fête dans la mousse libertine. Vous connaissez déjà le Glamour ? Alors, c’est juste à coté. La plus formidable partouze mélangiste (et parfois échangiste) jamais inventée. Ici, tout le monde caresse tout le monde, les plus échangistes se retrouvent dans les coins-câlins et l’interdiction des attouchements sexuels dans l’immense jacuzzi n’est plus qu’un lointain souvenir. Parfait aussi pour rencontrer, pour celles et ceux que ça tente, des stars du X en goguette.

Week-end alternatif pour couple libertin

Ceci étant, tout cela n’est qu’une proposition. Le Tantra vaut aussi le détour. Et pour ceux qui veulent du sexe très direct, le Jul’s est aussi un must. Sans compter les saunas libertins du village naturiste. Plutôt branchés BDSM : le Clair Obscur. Envie d’une toile libertine : le cinéma l’Instant X. Et si vous recherchez un gangbang pour madame, le Quai des Anges est à visiter, en Agde.

Week-end alternatif pour homme seul

Par contre, si vous n’êtes pas en couple, monsieur, certains clubs risquent bien de vous fermer leurs portes. Notamment l’Extasia, réservé aux couples et femmes seules. Mais, entre la plage libertine, le Quai des Anges, le cinéma porno et les clubs qui acceptent les hommes célibataires, votre week-end aussi risque d’être bien rempli.